Un rappel pour une bonne rédaction de contenu Web







La rédaction seo 2013

Un rappel pour une bonne rédaction de contenu Web

Il fut un temps où certains nombres de sociétés fournissaient des services pour l’optimisation des moteurs de recherche et la plupart ont survécu parce que les règles Google ont été faites pour être transgressées. Retour dans les jours de gloire, les entreprises pouvaient poser des mots-clés sur des articles qui avaient un sens peu cohérent. Ces techniques conduisaient à certains résultats de recherche très étrange. Par exemple, quelqu’un faisait la recherche d’un mot-clé comme sentimancho et se retrouvait sur un site internet destiné à un public adulte uniquement.

En 2011, Google a lancé ce qui est connu comme Google Panda et tout a changé, les rédacteurs de contenu doivent respecter un ensemble de règles strictes pour que leur contenu puisse être considéré comme approprié pour tous les publics. Ce qui signifie qu’il est très important d’engager les auteurs de contenu qui comprennent exactement ce que Google aime et n’aime pas avec une très bonne rédaction du contenu.

Les entreprises qui embauchent des fournisseurs de contenu qui ne font que copier les articles de certains en dupliquant au mot près le contenu des autres courent le risque de graves sanctions de Google qui pourraient conduire à ce que leurs sites ne soient pas indexés. Les Google bots vont faire sauter le site et faire en sorte de garder le contenu caché de leur moteur de recherche. Cela signifie que les résultats de recherche organiques convoités seront beaucoup plus difficiles à trouver pour quiconque viole le nouvel algorithme. Le SMO serait un pilier pour faire remonter certains articles pénalisés d’après Sylvain Richard.

Les rédacteurs de qualité de contenu pour le web connaissent les nouvelles règles SEO et sont très habiles à créer des articles qui vous aideront à obtenir un site découvert dans les recherches et aussi de sens. Ces articles sont écrits non seulement pour améliorer le trafic web, mais aussi pour améliorer l’expérience globale utilisateur pour la personne qui trouve l’article.

Le contenu doit être pertinent et unique. (Le copier-coller de Wikipédia, oubliez)

Être capable de maîtriser la langue parfaitement et jouer sur les synonymes, mais également faire attention à l’orthographe.

Il faut savoir également structurer le texte de son site internet en s’aidant des balises éditoriales : title, meta description (en respectant les critères pour chaque moteur de recherche), des titres de niveaux (H1,h2,..).

Travail des liens url, pour que la page d’atterrissage reste compréhensible pour les bots d’indexation tout en substituant les mots d’arrêts tel-que de,le,la etc… . (ex: http://…com/avis-voiture-course)

Travail de l’aspect « marquage sémantique » en s’aidant du schema.org pour l’affichage de snippets.

Faire des choix judicieux de mots-clés, mais en faisant attention à ne pas alourdir le texte, soyez raisonnable.

Savoir faire un choix des images et de travailler les attributs title et alt (alt étant particulièrement spécifique aux Google bots).

Miss Seo Girl propose dans les deux premiers paragraphes de son article une liste d’outils aidant à la rédaction de contenu. Comme pour le référencement, ces règles sont à ajuster suivant les cas de figures, tout en sachant que le premier qui lira vos contenus est humain et donc doit être rédigé dans une langue compréhensible.

Les techniques d’optimisation de moteur de recherche peuvent être utilisées pour les sites internet globaux, les articles en ligne et les blogs. Lorsqu’ils sont utilisés correctement, les gens ne réalisent même pas qu’ils lisent quelque chose qui avait pour but de les attirer vers le site internet. En fait, ils pensent qu’ils lisent quelque chose qui a été fait pour être lu. Eh bien, cela est vrai si l’entreprise qui fournit le contenu possède les compétences nécessaires à la création convaincante d’un contenu SEO pertinent et divertissant.

Rémi Morin

Veilleur - Référenceur Gestion de l'identité numérique des entreprises soucieuses de leur e-reputation, et conscientes de la plus-value que peut apporter la bonne gestion de leur présence en ligne.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebookLinkedInPinterestGoogle Plus








Rédigé le par Rémi Morin

Commentaires fermés

Commentaires fermés.